[:fr]Cinq conseils pour apprendre à apprécier SA vie[:en]Five reasons to appreciate your life[:]

[:fr]Le train-train habituel « métro-boulot-dodo » nous plonge dans un rythme monotone de la vie. On vit à un rythme effréné et parfois éreintant. Parfois, on aimerait se poser juste pour souffler et oublier ce qui nous entoure mais malheureusement ce n’est pas tout le temps possible.

C’est pourquoi on peut oublier d’apprécier la compagnie des autres ou l’instant présent. Je sors d’un week-end qui m’a rempli de joie et qui m’a donné beaucoup de forces pour commencer ce mois de mai 2017. Et je souhaite partager avec vous 5 conseils pour apprendre à apprécier SA vie.

© Pinterest
  • ON A UNE SANTÉ DE FER

Pour avoir travaillé il y a quelques années de cela à l’hôpital dans un service de dialyse, je peux vous dire que de vivre en bonne santé est une grâce divine. On peut se lever fatigué mais on n’a pas à aller à l’hôpital pour soigner une tumeur, ni pour faire une check-up stressant pour faire des vérifications. Vous avez vos dix doigts, vos dix orteils, vous n’avez pas besoin d’une machine pour vous aider à respirer.

Oui la vie n’est pas toujours jugulée d’évènements malheureux mais on peut être heureuse de vivre en bonne santé.

 

©Afrofeminas.wordpress.com
  • JE SUIS ENTOURÉE DE PERSONNES POSITIVES QUI M’AIMENT VRAIMENT

Pour votre bien-être mental et spirituel, il est important de vivre en compagnie de personnes saines d’esprit. L’entourage a une influencent-négligable sur votre humeur et votre moral. N’hésitez pas à vous séparer des personnes toxiques, des personnes qui sont, tout le temps, grincheuses ainsi que celles qui sont toujours négatives.

Vous savez, si vous vivez parmi des personnes qui sont, souvent, négatives et que vous êtes la seule personne positive, vous deviendrez à votre tour une personne négative. On ne choisit pas sa famille mais on peut choisir son compagnon, ses ami(e)s, son mode de vie, son travail.

Un bon conseil, choisissez de vous entourer de personnes que vous aimez et dont la compagnie est agréable. Cela vous évitera bien des drames.

Christina Julme, survivante du tremblement de terre de 2010 en Haïti ©Jenn Terrell/The Arka Tech.
  • SE SOUVENIR DES EXPLOITS QUE J’AI ACCOMPLI DANS MA VIE

Vous avez forcément survécu à quelque chose que vous pensiez ne jamais réussir comme la perte d’un être cher, l’échec cuisant à un examen important (le baccalauréat, le permis de conduire, un concours d’accès à une école de commerce/de journalisme et cie.) ou encore une rupture amoureuse assez douloureuse. Vous avez survécu à ces évènements, vous avez décidé de vous reprendre en main en changeant de garde-robe, en reprenant une activité sportive, en changeant de travail voire de lieu de résidence.

Et pourtant, pendant votre période triste, vous pensiez que vous n’allez jamais vous en sortir: vous avez déjoué tous les pronostics des médisants à votre propos.

© womansday.com
  • J’AI CONSCIENCE DE MA VRAIE VALEUR

Ayez TOUJOURS une haute estime de vous-même et n’attendez surtout pas que la validation à votre propos vienne d’autrui.

Répétez-vous tous les jours ceci: « je suis belle, je suis intelligente et je suis unique. » Avoir conscience de sa valeur commence par vous, si vous n’avez pas une bonne estime de vous-même, ce seront les autres qui donneront de la valeur.

Sincèrement, il y a rien de pire d’attendre d’être apprécié des autres: PERSONNE n’a fait l’unanimité pas même le Christ.

Apprenez à apprécier votre compagnie, soyez votre meilleure, aimez-vous avec vos qualités ET vos défauts. Ne tarissez pas d’éloges sur vous-même, complimentez-vous. Voyagez seule, dîner seule, faites du shopping seule: c’est en étant seule que vous vous connaîtrez vraiment.

©Daily Mail
  • L’AVENIR M’APPARTIENT

Le seul moment où tous vos espoirs s’évanouissent c’est quand vous mourrez. Tant que vous êtes en vie, il y a toujours de l’espoir. Vous pouvez toujours passer votre permis de conduire même si vous avez plus de 60 ans, vous pouvez toujours reprendre vos études même si vous avez deux enfants à charge et que vous avez un travail assez lourd ou encore reprenez la course à pied pour faire le semi-marathon de Paris.

Lancez-vous des défis, osez sortir de votre zone de confort. Vous ne savez pas ce que l’avenir vous dira.

À très vite…[:en]The daily routine of commuting and work immerses us in a monotonous rhythm of life. We live at a frantic pace and sometimes exhausting. Sometimes, we would like to ask just to breathe and forget everything around us but unfortunately not all the time possible.

This is why one can forget to enjoy the company of others or the present. I come out of a weekend filled me with joy and gave me a lot of strength to begin this May 2017. And I want to share with you 5 tips to learn to enjoy YOUR life.

© Pinterest
  • TO GET A STRONG HEALTH

Having worked there a few years back in the hospital in a dialysis service, I can tell you that living healthy is a divine grace. We can get up tired but we did not go to the hospital to treat a tumor or to a stressful check-up to make checks. You have your ten fingers, ten toes, you do not need a machine to help you breathe.

Yes life is not always under control of unfortunate events, but we can be happy to live healthy.

 

©Afrofeminas.wordpress.com
  • BEING SURROUNDED OF PEOPLE WHO REALLY LOVE ME

For your mental and spiritual well-being, it is important to live in the company of persons of sound mind. The entourage has a negligible influence on your mood, and your morale. Feel free to separate yourself from toxic people, people who are all the time, grumpy and those are always negative.

You know, if you live among people who are often negative and you are the only positive person, you will get your turn a negative person. You do not choose your family but you can choose his companion, his friend (s), his lifestyle, his work.

Good advice, choose to surround yourself with people you like and whose company is enjoyable. This will save you many dramas.

Christina Julme, earthquake survivor in 2010 in Haiti  ©Jenn Terrell/The Arka Tech.
  • REMEMBERING THE ACHIEVEMENTS THAT I HAVE DONE IN MY LIFE

You survived necessarily something that you thought never succeed as the loss of a loved one, bitter failure in an important exam (bachelor’s, driving license, access to contest a trade school / journalism and co.) or a rather painful breakup. You survived these events, you decided to take you in hand by changing wardrobe, taking up a sport, changing job or place of residence.

Yet for your sad time, you think you’re never going to get away: you beat the odds of gossips about you.

© womansday.com
  • I HAVE CONSCIENCE OF MY TRUE WORTH

ALWAYS have a great view for yourself and do not wait especially for validation about you comes from others.

Repeat to yourself every day this: « I’m beautiful, I’m smart and I’m single. » Being aware of its value begins with you, if you do not feel good about yourself, it will be others who will value.

Honestly, there is nothing worse to wait to be appreciated by others: NO ONE has been no unanimity even Christ.

Learn to enjoy your company, be your best, you like with your qualities and your flaws. Do not tarissez praise on yourself, you compliment. Traveling alone, one dinner, do shopping alone: ​​it is by being alone you really know.

©Daily Mail
  • THE FUTURE BELONGS TO ME

The only time when all your hopes vanish is when you die. As long as you are alive, there is always hope. You can always upgrade your license even if you are over 60, you can always go back to school even if you have two children and you have a fairly heavy work or resume running for the semi -marathon in Paris.

Embark challenges, dare to step out of your comfort zone. You do not know what the future will say.

See you soon…[:]


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[:fr]Comment choisir LE bon anticerne ?[:en]How to choose the best concealer?[:]

[:fr]La rentrée beauté 2017: découvertes et nouveautés #backtoschool[:en]2017 Back to Beauty: new products and new brands #backtoschool[:]